Les lauréats du concours Créasup 2016 créent leur agence de communication et d’innovation culturelle

img_4631 img_4622_old img_4683

Paul Florisse apprenti Infocom – Lille 3, Hélène Martin de l’Université Lille 3 et Justine Trichot étudiante à l’Université d’Artois pour avoir remporté le Premier Prix CREASUP 2016.

  1. Vous venez de remporter le 1er Prix du Concours Créa’Sup avec votre projet de création de l’agence « Entrée Public », quelle est votre première réaction ? Vous y attendiez-vous ?

      P : On ne s’y attendait pas, nous sommes très contents car nous avons beaucoup travaillé dessus. Nous nous sommes investis sur toute la partie constitution du dossier à présenter : comment le       mettre en place pour qu’il y ait un résultat cohérent. On voulait qu’il reflète tout le travail qui a été réalisé depuis la création de l’agence. Nous sommes donc très satisfaits.

  1. Pouvez-vous nous redonner les grandes lignes de votre projet ? D’où vous est venue l’idée ?

      H : « Entrée Public » est une Agence conseil en innovation et communication – culturel, on accompagne les acteurs du secteur culturel dans leurs démarches de communication et de                         médiation. L’idée nous est venue lorsque Justine et moi-même travaillions en structure culturelle à la rose des vents en tant que chargées des relations publiques, nous avons constaté un                   véritable besoin d’accompagnement à la communication et d’une expertise.

  1. Quels ont été selon vous les points forts de votre projet ?

      J : Dans un premier temps, la complémentarité de notre équipe. Nous venons de trois parcours complétement différents et cela nous a permis de mettre dans un pot commun des compétences         complémentaires et ainsi de construire un projet complet.
Ce qui a pu être notre point fort pour gagner le concours, je pense, c’est notre niche culturelle. Car nous sommes une agence de communication mais nous disposons d’une expertise culturelle           qui répond à un vrai besoin, auquel il n’y avait pas encore eu de réponse jusqu’ici.

  1. Que retiendrez-vous de cette expérience ? / Que vous a apporté le jury ? / Que retiendriez-vous comme conseils ?

      P : Je retiens un accompagnement intéressant, une possibilité de discuter avec des acteurs variés. Le fait d’avoir plusieurs personnes dans le jury était instructif car nous n’avons pas l’habitude         de parler à beaucoup de monde car nous aurions tendance à rester sur notre secteur, donc cela nous oblige à s’élargir. Aussi, l’acquisition de conseils qui ont été judicieux. Notamment, leur               confirmation concernant notre capacité à ne pas vouloir aller trop vite, qui à leur sens, était une bonne idée : aller progressivement sans chercher à bruler les étapes.

  1. Qu’est-ce qui vous a incité à concourir ?

      P : En tant qu’ancien apprenti j’ai été sensibilisé à Créa’Sup. Nous recherchions des concours à effectuer car nous disposons d’un projet dont nous sommes plutôt fiers et qui selon nous,                     méritait d’être présenté. Suite à une intervention, Créa’Sup s’est imposé comme étant l’un des concours que nous devions faire.  Nous avons donc participés sans trop hésiter.

  1. Un seul mot pour définir cette expérience/le concours ?
    Challenge / Enrichissant
  1. Quelle va être la suite maintenant pour vous ? Que peut-on désormais vous souhaiter ?

     P : De la réussite ! On va continuer à travailler comme on le fait depuis un an. On espère que cela va continuer à se développer comme c’est le cas depuis le début pour pouvoir prendre par la             suite des apprentis.

  1. Recommanderiez-vous le concours ? Quels conseils pourriez-vous donner à un futur participant ?

     Oui, bien sûr. On leur conseille de ne pas hésiter à y aller même si l’on pense que le projet n’est pas exceptionnel. Ce qui compte c’est de développer un projet de manière solide, stable qui tienne      la route pour au final construire une entreprise. Il n’y a rien à perdre mais tout à y gagner : cela permet de mettre sur papier une idée et de pouvoir y réfléchir.

Semaine Universités/Grandes-Ecoles – Entreprises

« Enseignant d’Université ou d’une Grande École, développez votre réseau ! »

 Et si en 2017, vous partagiez votre expérience avec un dirigeant d’une Entreprise ?

Formasup Nord-Pas de Calais, CFA de l’Enseignement Supérieur en région Hauts-de-France s’associe à l’action proposée par le Clubster École-Entreprise afin de proposer à tous les enseignants de l’enseignement supérieur de vivre une expérience immersive en entreprise pour échanger avec un dirigeant, apporter votre expérience et mieux appréhender les besoins et les attentes des entreprises.

Au programme : 

– Rencontrer les entreprises partenaires lors d’un atelier collaboratif « Regards croisés : enseignants et chefs d’entreprises (places limitées) » le 15 décembre 2016 dans le cadre de l’Université des Entrepreneurs organisé à Entreprises et Cités à Marcq-en-Baroeul.

– S’immerger individuellement au coeur d’une entreprise pendant deux ou trois journées (à définir avec le dirigeant).

– Restituer collectivement les expériences avec les entreprises partenaires courant mai 2017.

 

Pour vous inscrire à l’atelier 7 « Regards croisés : enseignants et chefs d’entreprises » (première étape du programme) 

cliquez sur le lien suivant http://www.univmedef.fr/inscription/

et indiquez le code suivant : Clubster-ecole-entrep afin de bénéficier de la gratuité de l’accès à l’Université des Entrepreneurs.

mailingecoleentreprise2016